Index de l'article

9e rima

Le 9e régiment d’infanterie de marine (9e RIMa) est un GTIA engagé en permanence en opération depuis 12 ans dans un milieu hors normes. Il allie exigence, rigueur et effort, possédant une expertise du combat en jungle et du combat fluvial. Entièrement tourné vers l’engagement opérationnel, il participe activement à deux opérations permanentes : TITAN pour la protection du centre spatial guyanais et HARPIE dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage illégal. Parallèlement, le régiment est en mesure d’intervenir dans toute la zone de responsabilité des FAG pour faire face à une brusque dégradation de la situation ou une catastrophe naturelle. Déployé sur l’emprise de la Madeleine à Cayenne et sur deux bases opérationnelles avancées à Saint-Jean-du-Maroni et Maripasoula, le régiment compte dans ses rangs de manière permanente une compagnie d’infanterie et une section de commandos de recherche et d’action en jungle, spécialisées dans le combat en milieu équatorial, ainsi qu’une ou deux compagnies d’infanterie (MCD) et une compagnie de combat du génie (MCD). Un renfort exceptionnel de l’opération HARPIE est régulièrement ordonné. Dans ce cas, le 9e RIMa crée de nouveau sa 4e compagnie. La compagnie de maintenance et la compagnie de commandement, d’appui et de logistique, armées par du personnel en MCD et en MLD, assurent par ailleurs le soutien de tout le dispositif.
Acteurs de la posture permanente de sûreté, les 850 hommes et femmes du régiment, dont 150 réservistes opérationnels, assurent la mission de souveraineté sur la moitié ouest du département, essentiellement le long du Maroni, dans une zone d’accès difficile de plus de 45 000 km², à la frontière avec le Suriname. Ce sont en moyenne 250 marsouins qui sont engagés en permanence sur l’opération HARPIE, 7/7 J, 24/24 H. Les savoir-faire tactiques et techniques spécifiques au milieu sont enseignés lors d’une formation d’adaptation dispensée par le centre de formation du fleuve et de la forêt (C3F) du 9e RIMa, selon les directives de préparation opérationnelle.
Créé en 1890, le régiment fêtera son 130e anniversaire en mars 2020.

 

Point fort 2019

Fin octobre 2017, lors de sa dernière visite en Guyane, le président de la République annonçait le renforcement de l’opération HARPIE. Les armées ont donc décidé l’envoi exceptionnel de renforts. Au 9e RIMa, cela s’est traduit par l’accueil d’une compagnie supplémentaire à deux reprises. En août 2018, une compagnie du 8e RPIMa avait renforcé le 9e de marine pour 4 mois. Un an après, c’était au tour du 27e BCA.

 


En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.