DIVISION FORMATION AU SERVICE HORS MÉTROPOLE

 

La division formation au service hors métropole (DFSHM) est l’héritière de la direction générale des études et de la formation (DGEF) de l’ancienne école militaire de spécialisation de l’outre-mer et de l’étranger. Ayant conservé sa mission historique et sa structure générale, elle est aujourd’hui l'une des cinq divisions de l'état-major spécialisé pour l'outre-mer et l'étranger (EMSOME).

La mission générale de la DFSHM est de conduire la formation de spécialisation à l'outre-mer et à l'étranger au profit du personnel civil et militaire du ministère des Armées et du ministère de l’Intérieur projeté en mission de courte durée (MCD), en opération en extérieure (OPEX) ou affecté hors du territoire métropolitain, en mission de longue durée (MLD).

Cette mission se décline en deux volets :

- entretenir et valoriser l’expertise française de l’outre-mer et de l'étranger sur les territoires dont la division a la charge ;

- agissant dans un cadre interarmées et interministériel, planifier, organiser et dispenser la formation à l’interculturalité au profit de tout personnel désigné pour servir hors métropole.

Dans le cadre des domaines transverses, la DFSHM a également pour objectif de partager son expertise et sa connaissance des zones d’action des forces terrestres en outre-mer et à l'étranger avec les autres acteurs de cet interdomaine.

Enfin, la mise en œuvre de la formation est réalisée par des instructeurs répartis au sein de trois sections différentes : forces de souveraineté, forces de présence et OPEX. Chacune de ces sections a pour mission de former les stagiaires sur les destinations relevant de leur domaine de spécialité tel qu’il est présenté ci-après. Les instructeurs de la division ont également pour mission d’organiser des stages de formations au profit du personnel muté dans un état-major de l’OTAN.

Domaine de la section forces de présence :

- 1 : Djibouti, Émirats Arabes Unis, Gabon, RCI, Sénégal.

- 2 : Bénin, Cameroun, Congo (Brazzaville), Guinée (Conakry), Guinée équatoriale, RDC, Togo Ethiopie, Maroc, Qatar, Tunisie.

Domaine de la section OPEX :

1 :  Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, RCA, Tchad, Irak, Liban.

Domaine de la section forces de souveraineté :

- 1 : Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Réunion.
- 2 : Madagascar.

Destinations relevant d’une affection à l’OTAN :

- Allemagne, Belgique, Espagne, États-Unis, Grande Bretagne, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Turquie.

 

1 : destinations permanentes dont la formation est destinée au personnel muté dans le cadre du plan annuel de mutation.

2 : destinations non permanentes dont la formation est uniquement à destination des futurs coopérants.

 

FORMATION SHM

En raison de l’épidémie de coronavirus et des mesures préventives mises en place par l’État et les Armées, toutes les formations dispensées par l’EMSOME dans le cadre des mutations au SHM sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. En fonction de l’évolution de la situation, des sessions de rattrapage pourront éventuellement être programmées ultérieurement.

À compter du 20 avril 2020, les monographies et les conseils pratiques liés à l’expatriation seront mis en ligne sur les plateformes de formation à distance de la DRHAT sur Internet.

> Accès à la plateforme eForm

> Mode opératoire pour consulter les monographies sur eForm

Nous vous invitons à consulter ces documents pour vous familiariser avec votre futur environnement de travail.

FORMATION MCF

Malgré l’épidémie de COVID-19, les formations MCF continuent d’être réalisées afin de maintenir la capacité opérationnelle de l’armée de Terre. En raison des mesures de confinement, la visio-conférence est le moyen privilégié pour réaliser ces formations. D’autres solutions peuvent être mise en œuvre sur demande des corps projetés.

Pour toute demande, veuillez vous adresser au chef de la section stage à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

to live a creative life we must lose our fear of being wrong.2

 

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.